Naissance de l'APNC

L’APNC est née en AOUT 1981  de la volonté de quelques passionnés, pionniers de l’aviation ultra légère en Nouvelle Calédonie, qui se trouvaient trop à l’étroit sur la piste de moins de 200 mètres à la pointe Nord-Est de Nouville qui venait juste, après avoir été une île, de devenir une presqu’île : qui s’en souvient encore et pourtant il en reste quelques traces …….. et quelques uns de ces pionniers !

 

<<<< il reste des traces encore visibles à Nouville

C’est à cette date qu’elle a, pratiquement « sans un sous vaillant », choisi de créer la base aéronautique de Nakutakoin au sein des marais, vierges à l’époque, de l’embouchure de la Dumbéa, qu’elle a, grâce au travail, à la sueur et l’ingéniosité de ses adhérents bénévoles, année après année, aménagée et modernisée pour un faire la base de loisir que nous connaissons aujourd’hui, conforme à son objet, permettant d’abriter les aéronefs et de  pratiquer le vol de loisir en ULM dans des conditions optimales de sécurité et en conformité avec les différentes réglementations.

De quelques adhérents et quelques ULM à sa création, le club APNC, compte de façon régulière au moins 65 membres actifs et plus de 45 aéronefs basés.

En attirant par ses baptêmes et manifestations aériennes de plus en plus d’adeptes, elle a formé depuis son origine en son sein, plus de 200 pilotes.

Nous qui bénéficions désormais de cet outil extraordinaire à 20 minutes de Nouméa, sommes reconnaissants à ces visionnaires qui ont su, à partir d’un marais vierge oser envisager d’y établir et de faire prospérer ces installations que les bureaux successifs ont su faire évoluer en même temps que la technologie de nos « machines volantes » dont certaines sont désormais le fruit des technologies les plus avancées :

 

Le monde ULM, responsable et fier de son patrimoine, n’a cependant pas permis qu’elles occultent nos vénérables tubes et toiles qui restent encore, fort heureusement, grandement majoritaires dans nos hangars ……………

 

Mille mercis à nos vétérans, hommes ou machines, qui nous permettent aujourd’hui d’être ce que nous sommes, vivants, responsables et toujours passionnés ……….. ;

Le bureau 2011, après 30 ans, reconnaissant.